Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Michel Castanier

 

 

 

Vous n'apprendrez pas sans plaisir que l’entreprise du crypto-fasciste Walt Disney contex­tualise enfin tout ce qui est moralement louche dans Peter Pan, Blanche Neige et les 101 dalmatiens. Ces « taches » noires sur fond blanc au dos des chiens m’ont toujours paru émi­nemment douteuses. Il était temps d'exercer un contrôle parental sur les œuvres suspectes. Je ne désespère pas que soient réglementés les contes de Grimm pour éduquer nos chère têtes noires et redresser les consciences tordues des têtes blondes. Soyons droits, toujours droits, le regard levé sur la ligne bleue de l'horizon antispéciste, décolo­nisateur, genré, LGBTQI+ : j'ai à cet égard ajouté un nouveau genre aux 87 genres sexuels : le genre fumiste.

 

J'aime beaucoup la physique quantique parce que je n'y comprends rien. Cela paraît toujours prometteur aux sim­ples dans mon genre. La messe en latin avait cet effet, au­jourd'hui les églises se désertifient. Quand on aura tout analysé du monde, quelques ultimes poussières d'atomes énigma­tiques repoussées sous le tapis du cosmos, il nous restera à com­prendre ce que moi, je fais dans ce monde – et qui me laisse perplexe mais n'est pas déplaisant.   

 

Il y a plusieurs personnes dans la personne – selon les répliques du tremblement de temps qui plissent les rides ou par les fractures qu’occasionnent les accidents de l’expérience ou dans les restaurations du hasard heureux.

À chaque évènement ou saut qualitatif la personne change le mobilier de place.

Rien ne change dans l’expression sociale de son visage. Seul bouge le visage sous notre visage.

 

Ce bon vieil Augustin aimait dire : je m'aime aimant. Que j’oserai rectifier ainsi : je m'aime en elle, elle s'aime en moi. J’ose tout.

Je ne vois pas de quoi désespérer. C'est une élévation au meilleur de nous-mêmes. Ainsi faisant, il y a de l'autre et c'est tout bon. L'important est l'amour – sans quoi il n'est pas d'art, qui témoigne d’une perfectibilité, ou bien tout n'est que survivance.

 

Un auteur de science-fiction, Isaac Asimov, avait inventé un monde où plus personne ne se rencontrait, cha­cun dans sa boite – et où pourtant un meurtre était com­mis. Le besoin de l'autre est inaliénable.

Sinon, comment être sûr d'exister avant de mourir ?

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article