Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Michel Castanier

[Le capitaine Edward Smith, dit Roi des tempêtes, capitaine du Titanic]

 

 

Ils aiment commander donc ils commandent ! Aux élé­ments. Aux autres commandants. A eux-mêmes. Même s’ils ne maîtri­sent rien. A peine s’ils ont le contrôle. Sans savoir de quoi. L’amour ? Pas de règles. Un bric à brac. Des cir­constances ou une manie. L’amour est un leurre et Dieu un bonbon pénis. Le Biberon céleste. Ils ont le même rôle. Ils endorment bébé.

Moi, je suis le coup le plus difficile du Languedoc-Roussillon. Mes fesses sont sacrées. Ipse, c’est ainsi que ses es­claves appe­laient leur maître ro­main, le maître de maison, lui-même – le maître de lui-même ... 

 

 

Lui – Ce serait bien que tu m’écoutes quelquefois…

Chausson et son arrogante in­souciance ! Ne lui im­portait que ce qu’il aurait à dire et pas le moins du monde ce que je risquais de penser. À moins, s’il m’arrivait enfin de placer une observa­tion objectivement pertinente, subtilement développée, qu’il n’ait attendu, nonchalant, confiant, qu’une idée astucieuse lui vienne à son tour ou plutôt que la " poésie " se pose dans le cou­rant de ses pensées, ne s’ébroue et batte des ailes, pro­jetant des volées d’écume et de bons mots (j’aime beaucoup cette image, je ne peux pas m’en empêcher).

Moi – Qu’est-ce que tu fais d’autre que blablater en dépit du bon sens ?

Lui – Pas du tout. J’ai la malédiction des surdoués : la patience. Tu as la bénédiction des ralentis : tu tournes en rond dans ton bocal, virage après virage.

Que Chausson fût à ce point imbu de sa per­sonne me fascinait. Ce grand malade était un client de choix pour ma clinique litté­raire : croquis psychologiques, relations de cas tératologiques, études des pathologies universitaires.

 

[à suivre]

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article